Voilà … c’est fini …

Voila … c’est fini …

Après 70.342 kilomètres autour du Monde, 55.000 dans les airs et plus de 15.000 en voiture, bateau, ferry, train, scooter, à pied … et en vélo, 8 pays traversés en 122 jours, 102 articles sur ce blog vus plus de 14.000 fois, et vos 323 commentaires qui nous ont fait chaud au cœur, nous voilà revenus à notre point de départ.

Retour

Comme vous avez pu le lire dans nos articles, nous avons pris plaisir à chacune de ces journées, conscients de la chance que nous avons de pouvoir réaliser ce rêve.

Alors, qu’en reste t-il ? Il est impossible de résumer un tel voyage, ni d’en choisir les meilleurs moments, tellement nous avons appris, échangé, admiré.

Ce voyage nous a t-il changé ? Sans aucun doute, même si nous ne pouvons dire comment. En tout cas, depuis notre retour, nous nous passons volontiers de France Info le matin, et du journal de 20 heures.

Personnellement, j’ai remplacé dans mon esprit les catastrophes par le silence profond de l’océan et ses merveilles cachées, les horribles attentats et faits de guerre par les formidables explosions du volcan Yasur, et la morosité ambiante par le pétillant des yeux des enfants de Port Olry.

J’espère simplement que ces mirages pourront perdurer le plus longtemps possible, et ensuite, c’est qu’il sera temps de repartir. Et si ces belles images et pensées ont pu vous atteindre également, j’en serais très heureux.

P1110653

Et pour terminer, ce petit souvenir d’un bar à cocktail trouvé par hasard à Khao Lak en Thaïlande. Les murs et le plafond étaient ornés de « bouteilles à la mer » où chacun pouvait exprimer son humeur ou ses souhaits, ce que nous nous sommes empressés de faire !

P1110100 P1110099 P1110102 P1110105

Publicités

14-16 décembre : Dubaï

Nous voici à Dubaï, notre ultime étape … pour cette fois. Dubaï, qui cherche à tout prix à gagner du terrain sur l’eau … alors qu’il en a plein juste derrière. (remarquez les traces de pétrole sur l’eau : c’est sans doute ce que l’on appelle une mer d’huile …)
(cliquer sur les photos pour les agrandir)

P1110372 P1110375 P1110376 P1110377

P1110368.

.

Dubaï avec ses autoroutes dans le désert, qui semblent ne mener nulle part …

.

.

P1110369Dubaï avec son plus grand aéroport du Monde, où jusqu’à 6 avions décollent quelquefois dans la même minute ! Au total, ce sont chaque année 71 millions de voyageurs qui empruntent les quelques 360.000 avions qui décollent ou atterrissent (1.000 par jour !), et se croisent parfois de pas très loin …

.

Dubaï avec ses »souks » d’or et d’épices, qui ressemblent davantage à de belles boutiques qu’à des souks. Dubaï avec la plus grosse bague du Monde, l’Etoile de Taiba, un beau bébé de 63,856 Kg d’or et de pierres précieuses …

P1110397 P1110393 P1110394 P1110395

Dubaï avec son énorme ensemble de buildings, tous plus grands et originaux les uns que les autres …

Dubaï avec ses grues innombrables qui construisent encore et toujours …

P1110426 P1110428

Et Dubaï enfin avec la plus haute tour du Monde, le Burj Khalifa, qui domine tout cela du haut de ses 828 mètres. On se sent tout petit lorsqu’on est à côté de ce mastodonte, regardez plutôt :

P1110440 P1110505  P1110508P1110461

P1110464 P1110533 P1110535 P1110555

Et vu d’en haut, c’est pas mal non plus :

Petit regret : je pensais voir d’en haut Palm Islands et The World, les deux autres réalisations grandioses de Dubaï, mais il n’en est rien, elles sont trop éloignées. Mais nous nous consolerons avec le spectacle des jets d’eau qui eux aussi, se veulent les plus beaux du Monde. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Et pour terminer, La Poste et le Musée de Dubaï, bâtiments « normaux » qui semblent un peu perdus parmi tout le reste

P1110402 P1110404 P1110405

Thaïlande : instantanés

Voici comme après chaque pays visité, quelques clichés sur la Thaïlande. En arrivant à Bangkok, nous avons vraiment découvert un autre monde, totalement différent de ce que nous avions pu voir auparavant.            (cliquer sur les images pour les agrandir)

  • La Thaïlande est à peine moins grande que la France, et est peuplée de 66 millions d’habitants, soit comme notre pays. Le pays a connu une croissance économique très forte de 1985 à 2000, c’est désormais 15 millions de thaïlandais qui habitent Bangkok (soit 22% de la population), et le reste n’a pas suivi. Il en ressort une pollution extrême, des bidonvilles au milieu de buildings modernes, une pollution pire qu’à Paris, une circulation énorme et anarchique, et la saleté présente partout. En quelques jours dans la capitale, nous avons rencontré à maintes reprises des rats par exemple, et les canaux et le fleuve Chao Phraya (l’équivalent de notre Seine) sont de vrais dépotoirs (mais il n’y a pas qu’à Bangkok comme nous avons pu le voir à Koh Samui)
    T_Inso15 T_Inso16
  • Ça grouille de partout, et la circulation est un vrai cauchemar. Contrairement à l’Australie, il y a très peu de panneaux sur la route … et de toutes façons ils ne sont pas respectés ! La règle est simple : à fond les manettes … et ça passe … enfin pas tout le temps car nous avons vu plusieurs accidents sérieux.
    T_Inso02 T_Inso01
  • C’est pour cela que les taxis et les camions ornent leurs véhicules de fleurs (que les passants vendent sur le bord des routes), d’images de Bouddha, de statuettes, dessins religieux, … voire de costumes de Barbie (oui, oui !) pour assurer leur protection.
    T_Inso03 T_Inso07 T_Inso06 T_Inso05 T_Inso04 T_Inso08
  • Autrement, on trouve de tout sur la route et les autoroutes : camions chargés avec une personne dedans pour tenir le chargement, scooter avec le passager arrière qui tient la remorque, mobylette avec un singe, et même des transports … d’éléphants ! Un autre monde, je vous dis …
    T_Inso23T_Inso21T_Inso25 T_Inso11
  • T_Inso22Les autoroutes sont suffisamment dimensionnées, et quand il y a des bouchons, on n’hésite pas sur une deux voies … à en faire quatre ! Et tous les cinq kilomètres, un U-turn bridge, ou autrement dit un pont qui enjambe l’autoroute et qui sert uniquement … à faire demi-tour …
  • Les thaïlandais sont à 95% bouddhistes et très croyants, aussi dans chaque demeure, même la plus simple, un temple est là destiné aux prières et à déposer des offrandes (eau, fruits, …) qui font le bonheur des oiseaux ! Mais cela ne les empêche pas de décorer des sapins pour Noël …
    T_Inso00 T_Inso00b
  • En plus du Bouddha, les thaïlandais vénèrent aussi leur Roi, Rama IX, surnommé Papa, qu’il est interdit de critiquer sous peine d’emprisonnement immédiat. Nous étions là le 5 décembre, jour de l’anniversaire du Roi (88 ans, le plus vieux roi en exercice, et accessoirement le monarque le plus riche du Monde) : c’est un jour férié où tous les habitants font une randonnée en vélo (Bike for Dad) à son intention … alors que tous les autres jours ils roulent en voiture en scooter ou en tuk-tuk ! Et puis il y a tous les lundis – jour de naissance du Roi, férié également – où tous les thaïlandais portent un T-shirt jaune (couleur du roi). C’est d’ailleurs amusant de voir le contraste entre un lundi et un autre jour (ci-dessous photos de la même rue à deux jours différents)
    T_Inso12

    un lundi …

    T_Inso13 T_Inso14

  • Avis aux amateurs qui souhaiteraient s’installer en Thaïlande : il y a du boulot pour enterrer les câbles !
    T_Inso17 T_Inso18 T_Inso19 T_Inso20
  • La poste thaïlandaise, comme beaucoup de ses consoeurs, diversifie son offre de vente, et on y trouve aujourd’hui par exemple des coussins et oreillers, verres et mugs, des cadres, des magnets, des sacs, … du café et des vaporisateurs !!
    T_Inso10b T_Inso10a
  • quant aux télécoms, voyez à quoi servent les cabines téléphoniques :
    T_Inso10c
  • Enfin, pour terminer, sachez qu’à Bangkok on peut vous faire pour quelques bahts et en dix minutes, n’importe quel document officiel : un permis de conduire, une carte d’étudiant ou de presse, un diplôme, etc …
    T_Inso24

 

Plongées en Thaïlande

BullesO_10Ce séjour prolongé en Thaïlande m’a permis de faire plusieurs plongées supplémentaires, à Phuket au large de Koh Phi-Phi sur un tombant et sur une épave, aux iles Similan (Koh Bon) et Surin (Richelieu rock) dans la Mer d’Andaman, et de l’autre côté au large de Koh Tao (Sail Rock) dans le Golfe de Thaïlande.

Un bleu profond, une visibilité à 30 mètres, une faune et une flore extraordinairement abondante, un vrai régal pour les yeux. Voici quelques souvenirs de ces sorties.

Et cerise sur le gâteau, j’ai eu le bonheur de rencontrer un des seigneurs de la mer, un « petit » requin-baleine de 6 mètres de long, que j’ai suivi à deux mètres pendant son premier passage, et qui nous a gratifié d’un superbe ballet de dix minutes ensuite autour de nous : Géant et inoubliable !

IMG_2556 IMG_2549 IMG_2548 IMG_2547 IMG_2552

Si vous en voulez davantage, vous trouverez ici les photos et vidéo de mes plongées à Koh Phi Phi. Bon régal des yeux !

7-13 décembre : Koh Samui

Koh Samui est, si l’on excepte les trois jours à Dubaï, la dernière destination de notre superbe voyage. Alors j’avais réservé une chambre de rêve, avec une vue superbe sur la plus belle plage de l’île. Pas mal non pour une dernière semaine farniente ?

(cliquer sur les images pour les agrandir)

Oui mais voilà, ces images paradisiaques cachent une réalité bien moins séduisante, non indiquée dans les guides, et que je vous propose de découvrir grâce à cette vidéo :

LA-MEN-TA-BLE : des kilos de détritus, plastiques, bouteilles, canettes, bouées, bidons, etc … et même une glacière et un casque de scooter ! Et les employés qui les ramassent à longueur de journée … n’ont pas trouvé mieux pour les faire disparaître (des yeux) que de les enterrer à même la plage ! Et chaque jour on creuse de nouveaux trous ! Oui messieurs de la COP21, il y a du boulot !

P1110274 P1110275 P1110271 P1110272

Et comme si cela ne suffisait pas, le sport national sur la plage, c’est de s’enlever les pastilles de goudron qu’on se colle partout !

Une si belle côte souillée de la sorte, quelle pitié ! Voici malgré tout quelques rochers sympathiques : l’éléphant, la baleine, et le troisième que je laisse à votre imagination :

P1110290 P1110288P1110289

Visite d’un temple tout en bois avec un certain cachet, et du big Bouddha

Sans oublier les éléphants, vénérés dans tout le pays

P1110315 P1110316 P1110317 P1110318

30 novembre – 6 décembre : Khao Lak

Khao Lak, 26 décembre 2004, rappelez-vous … Suite à un séisme au large de Sumatra, une vague géante va se former et tout détruire sur son passage. Avec un bilan de 5.400 morts, la Thaïlande n’est pourtant pas la plus à plaindre, comparés aux 170.000 morts d’Indonésie. C’est la présence de nombreux européens en vacances sur place qui a attiré davantage les médias sur cette côte.

Khao Lak a pansé ses plaies, en reconstruisant la ville qui est à nouveau dynamique. Ci-dessous, le bateau de la marine nationale, est resté à l’endroit où la vague l’a déposé, à savoir à 1,3 kilomètre du rivage !

P1110093 P1110094

Khao Lak, ce sera pour nous l’occasion de faire un (petit) trek à dos d’éléphant dans la jungle. Saviez-vous que seuls les éléphants d’Asie sont domesticables, à l’opposé de leurs cousins d’Afrique ? Saviez-vous aussi que chez ces éléphants d’Asie, seuls les mâles sont dotés des fameuses défenses ? Et comment jauge-t-on l’âge d’un éléphant ? Au creusement de ses tempes.

P1100975 P1100978 P1100983 P1100991 P1100996P1110035

Les quelques éléphants du camp appartiennent à une entreprises familiale, dont l’activité principale est le caoutchouc. Ainsi, ce sont des champs entiers d’hévéas qui entourent la ferme. Les hévéas ne peuvent être « saignés » qu’à partir de la 7ème année. Pendant ce temps, on plantera donc des ananas entre chaque rangée. Ensuite, et pendant une trentaine d’années, chaque nuit de 23h à 7h, des ouvriers (birmans pour la plupart) pratiqueront des signées pour faire couler le précieux laitage. Celui-ci, mélangé à de l’eau et brassé pendant quelques heures, donnera des feuilles de caoutchouc prêtes à l’utilisation.

P1110195 P1110194 P1110080 P1110082

P1110196.

Les thaïlandais sont propriétaires des champs et des arbres, et toucheront 60% des ventes, les ouvriers se partageant les 40% restants. Cet argent est surement envoyé en Birmanie, car ces ouvriers s’entassent dans des camps non loin des champs … Ici aussi il y a des camps …

Ici, les seuls copains que l’on a trouvés sur une des plages désertes de Khao Lak, qui laissent de très beaux dessins sur le sable, ainsi que notre beau scooter rose !

P1110115 P1110122 P1110123P1110200 P1110137

Khao Lak a aussi été l’occasion d’une rando assez ardue dans le parc national de Lamru, qui nous mènera à travers la jungle et les épines, à des coins déserts.

Au retour, après un arrêt à l’empreinte du buddha, vénérée comme elle se doit, rencontre avec un varang d’1.50 environ, inoffensif mais impressionnant !


25-29 novembre : Phuket et la Loy Krathong

Nous avions prévu du farniente en Thaïlande, pour terminer ce beau voyage. Les deux semaines supplémentaires seront donc farniente également, avec un premier séjour à Phuket. Grosse station balnéaire, avec son « commerce de thaïlandaises » à peine caché, pas grand-chose à en dire donc.

Si ce n’est que nous y sommes pour la Loy Krathong, une fête célébrée partout en Thaïlande le jour de la pleine lune de novembre. Loy signifie flotter, et le krathong est un petit radeau d’une vingtaine de centimètres de diamètre. Il s’agit de déposer sur la mer ce petit bateau fait de bois de bananier et de fleurs, avec bougies, bâtons d’encens et de préférence personnalisé avec un objet personnel. Si le bateau s’en va au large, bonheur et richesse sont assurés pour toute l’année, si au contraire il revient s’échouer, alors il faudra recommencer l’an prochain.           (cliquer sur les images pour les agrandir)

P1100882 P1100887 P1100892 P1100895

C’est aussi l’occasion d’un lâcher de lanternes emportées par des ballons cylindriques à air chaud (lanternes célestes).Ces sacs en papier, remplis d’air chauffé, s’envolent et illuminent le ciel.

P1100897 P1100902

Ah si, autre chose : ce sera notre deuxième (et dernier) piège à touristes. Nous avions pourtant évité les Koh Phi Phi, Koh Lanta, et autre île de James Bond, que nous savions … bondées, pour partir sur les iles Racha. Au final, c’était aussi bondé, et les quelques photos ci-dessous qui laissent croire que nous sommes seuls au monde sont de la pure désinformation : j’ai compté jusqu’à 27 bateaux sur l’une des îles visitées, bateaux remplis de … oui, oui, vous avez deviné, de chinois et coréens !

Bref, pas d’autre commentaire !

P1100942 P1100950 P1100929 P1100931